01
Une laïcité mise à mal !

Valérie Pécresse championne de la laïcité à géométrie variable

73

À des fins électoralistes, Valérie Pécresse a fait adopter une charte de la laïcité en mars 2017, censée s’imposer à l’ensemble des acteurs associatifs. Mais l’on peut s’interroger sur la vision de Valérie Pécresse de cette laïcité, qui visiblement ne s’applique qu’à certains. Depuis 2016, les financements aux associations proches des catholiques intégristes se multiplient : de Rocher, oasis des cités en passant par Espérance Banlieues et ses écoles hors contrat. En novembre 2018, le Conseil Régional, en Commission permanente, à même voté une subvention à l’association «laissez-les servir» qui propose à des jeunes de participer activement à des messes catholiques… en treillis militaire.

01