01
Une jeunesse francilienne abandonnée

Face à l’insécurité dans les lycées, le tout-caméra bien insuffisant de Valérie Pécresse

52

En campagne, Valérie Pécresse proposait de mettre  en place (illégalement) des tests salivaires de détection du cannabis et d’installer des portiques de sécurité à l’entrée des établissements. En 2016, la majorité régionale a renoncé à ces deux politiques contreproductives, mais a surtout supprimé les médiateurs de prévention de la violence dans les lycées. Depuis, il y a plus de caméras de vidéosurveillance mais toujours moins de moyens humains.

01