01
Une jeunesse francilienne abandonnée

La Région diminue l’aide à la mobilité des étudiants

50

Alors que l’engagement de l’État en faveur de l’enseignement supérieur apparaît chaque année un peu plus insuffisant au regard des besoins, Valérie Pécresse a jugé bon de diminuer drastiquement depuis 2016 les crédits attribués à la mobilité des étudiants. Celle-ci est pourtant un élément désormais crucial de leur parcours, pour leur enrichissement personnel comme pour leur intégration sur le marché du travail.

01