01
Une aggravation des fractures territoriales

La Région Île-de-France dilapide l’argent public en faveur des multinationales

23

Alors que  Valérie Pécresse a drastiquement réduit d’un tiers les crédits de subventions aux entreprises (-57,3M€) depuis 2016, la droite verse des sommes astronomiques à de grands groupes français et internationaux en pleine santé économique, cédant ainsi au chantage à l’installation des mastodontes de l’économie mondialisée. Ainsi le géant du gaz industriel, Air Liquide, s’est-il vu attribué une subvention de 600 000 euros le 4 juillet dernier.

01