01
Une aggravation des fractures territoriales

Les Franciliennes et les Franciliens ne pourront pas compter sur la Région pour sortir du Diesel

21

Notre  groupe a demandé, le 3 juillet 2018 dernier, d’utiliser des fonds immédiatement disponibles pour créer un dispositif d’aide directe aux particulier afin qu’ils remplacent leur véhicule diesel. Malheureusement cette proposition concrète et vitale pour l’Île-de-France a été refusée. La Région disposait pourtant de 20 millions d’euros disponibles pour financer cette action, dans un budget supplémentaire.

01